JL.jpeg

Biographie

Bio en vrac ! Bientôt 50 ans de guitare... Voici le parcours

l'histoire

1974 - Né en 1960 dans le Doubs en France c’est en 1974 que Jean-Luc THIEVENT étudie la guitare.
Il fait la rencontre de Marcel Dadi en 1976 et commence alors à travailler le finger picking.
Il se sert de cette technique pour s'accompagner dans des spectacles de chansons.
Il mène une carrière d'auteur compositeur des plus intéressantes en Europe dans les années 80.
   
1979
C’est à ce moment que JLT fait la rencontre de Roger Serge qu’il accompagnera sur scène et sur disques avec François Lovato, Professeur à l’institut technologique de Belfort dans différentes disciplines dont sa préférée « l’acoustique »

1984
JLT enregistre ses propres compositions dans le studio de François Lovato qui lui transmet ses connaissances et lui ouvre les portes de son studio pour se prêter à différentes expériences de créations musicales.
Ils feront une grande quantité d’enregistrements pour les musiciens locaux.
François Lovato a transmit à Jean-Luc toute une passion pour le son, les vibrations, la production sonore et bien d’autres choses encore… JL enregistre un vinyle en 85

1990
Ses deux derniers concerts en France seront hauts en son et en couleur. Depuis 1985, JLT a travaillé avec Jean-Albert Gartner, sonorisateur à l’époque de Charlélie Couture et aux éclairages, plusieurs techniciens tous aussi prestigieux se sont succédés.

L’avant dernier spectacle en France de JLT a eu lieu à Chambéry (Savoie), avec un nouveau band pour cette occasion, le groupe Jazz-Rock « Grand Angle de Lille sous la direction d’Olivier Delgut.

Suite à ce spectacle, JLT déménage à Paris. Il rencontre alors son cousin qui jouait avec un band rock de banlieue. Programmé pour la St. Matos, JLT jouera au Zénith.
C’est a Paris que JLT rencontre l’auteur compositeur Francis Laporte. Ils joueront en Duo plusieurs années. Francis enregistre un album chez François Lovato avec JL.

Québec

En 1992 JLT arrive au Québec

Il fait la rencontre de Jean-Guy Deraspe, auteur-compositeur originaire des îles de la Madeleine.
Il réalisera l’album « mouvance » pour lui en France et « Légendes » au Québec

En 1993 Il travaille avec Daniel Lavoie comme concepteur et éclairagiste. C’est aussi cette année qu’il fera la rencontre de Karen Young.
Avec Karen il réalisera les éclairages de ces spectacles pendant une dizaine d’années.

Il sera Lauréat auteur-compositeur-interprète au Festival en Chansons de Petite-Vallée en 94.
Il aura également le prix de la chanson primée.

Suite à ce succès, JL sera invité à différents festivals et émissions de Radio-Canada.

JL arrête de chanter en 1996, pour se consacrer aux éclairages et à la sonorisation.
Il continue cependant de faire de la musique comme guitariste et présente un spectacle
hommage au chanteur Graème Allwright, qu’il aura d’ailleurs le plaisir de sonoriser
lors d’un passage à Montréal.

Pendant 8 années, il donnera environ 250 spectacles pour de jeunes étudiants de l’Ontario
venus au Québec pour une immersion en langue Française.
Ces spectacles mettaient en avant, les contes et légendes du Québec.
JL fera aussi quelques spectacles dans des écoles de l’Ontario.

Il rencontrera Gilles Vigneault pour lequel il signera les éclairages pendant trois années.

Chef sonorisateur au festival Off Jazz de Montréal.

8 ans de tournée avec Marie-Michelle Desrosiers (Groupe Beaudommage)

Sensible à l’environnement, il rencontre l’astrophysicien Hubert Reeves deux fois et se remet un peu à l’écriture, lance un projet réunissant Norman Lachapelle (basse), Réjean Bouchard (guitare), Bruno Fecteau (piano) et Denis Mailloux (Drum).

Beaucoup de rencontres liées à la sonorisation, l’éclairage, la musique, le théâtre, la direction de tournée, la mise en scène etc.

Il a accompagné le chanteur Jamil aux percussions et présenté un extrait de son spectacle de guitare finger picking en première partie. Environ 170 prestations en trois ans. Le  19 février 2005, il lance son nouveau spectacle et son nouveau CD, au Petit Medley de Montréal avec la complicité du Bassiste Norman Lachapelle, et de quelques invités surprise. Un moment spécial, qui vient ponctuer 30 ans de guitare.
Jean-Luc vient de terminer la réalisation de l’album de Éric Landry de Natashquan. Sorti le 23 juillet 07.

2007 Grand Prix de Guitare de Montreal

Nomination au gala de l’ADISQ (Victoires de la musique)

Nomination au Gala des Oliviers (Humour après sa tournée de deux ans au Québec comme comédien et guitariste avec le spectacle « Les EX »

2012 il s’installe à Saint-Pierre et Miquelon où il travaille pour France Télévision la 1ère comme animateur radio.

Il enregistre un album de guitare et un album de musique relaxante.

Il restera sur l’archipel 5 ans et vers la fin lors d’un concert en France il croise une nouvelle fois le guitariste Michel Haumont qui accompagnera JL sur un CD enregistré au studio Marcadet « Resonances » (Disque signé en Allemagne par Peter Finger Acoustic Music Record).

De retour en France en 2019 il s’installe en Bretagne dans les Côtes d’Armor.

Il y réalise un Album compilation des ses enregistrements du Québec et réalise en 2021, un vinyle analogique en guitare solo avec l’aide de Pierre Daniélou.

En 2022 il sort un CD de duos avec de grands noms et de grands amis. Pour faire suite à ce lancement, le Festival International de Issoudun lui organisera une tournée.

En parallèle il joue avec un groupe de folk américain ( www.solongfolk.com ) avec lequel il a enregistré un album live.

IMG_3013.jpeg
IMG_0623.jpeg
IMG_0597.jpg
Capture d’écran 2022-06-05 à 19.51.57.png